Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Purée de cabillaud et chou-fleur (2 personnes)

Imprimer la recette

Ingredients

 

325 g de chou-fleur

30 g de jus de citron

150 g de filets de cabillaud

20 g de beurre

100 g de crème liquide allégée

 

Préparation (Micro-ondes)

 

Laver le persil et le préparer en éliminant les tiges, égoutter et hacher menu. Presser le jus de citron.

Placer le chou-fleur dans le récipient vapeur micro-ondes, arroser avec une partie du  jus decitron et faire cuire 10 à 15 mn à 900W selon votre goût.

Placer le cabillaud dans un second plat micro-ondes, arroser d'eau et de jus de citron, couvrir et faire cuire 10 mn à 900W.

Egoutter le cabillaud, le transvaser dans un palt et l'écraser à la fourchette. Réduire de même le cou-fleur en purée.

Mélanger le cabillaud écrasé et la purée de chou-fleur, ajouter le beurre restant, la crème, le poivre, l'ail, le persil. Réchauffer au micor-ondes.

 

On peut présenter ce plat en le moulant dans un bol et en démoulant au centre d'une assiette. Saupoudrer avec le persil restant pour la décoration.

 

Mon avis (Dr gérard pacaud)

 

*Bilan calorique

 

190 kcal par personne issues pour une bonne part des protéines du poisson.

 

 *Index glycémique

 

Chou-fleur : inférieur à 10

 

*Nutriments

 

Les nutriments se répartissent à raison de 8 g de corps gras (lipides) par personne, 16 g de protéines par personne et 14 g de glucides (sucres) par personne.

 

*Micronutriments

 

Le chou-fleur renferme 90% d'eau et 2,5 g de fibres pour 100 g. Il contient une quantité appréciable de vitamine C avec 50 mg pour 100 g. Notons que cette valeur évolue peu après la cueillette contrairement à ce qui se passe dans les légumes à feuilles et qu'elle résiste bien à la cuisson. C'est aussi une bonne source de vitamines du groupe B. Parmi les minéraux le potassium surtout, puis le calcium et le magnésium, sont bien représentés. On y trouve aussi un large éventail d'oligoéléments : fer, zinc, manganèse, cuivre, bore, fluor, sélénium.

Le chou-fleur est un légumes très intéressant sur le plan des micronutriments et il faut rappeler qu'il peut être manger cru avec profit.

 

Le citron est un agrume remarquable par sa haute teneur en vitamine C : 50 à 60 mg pour 100 g. Son jeu doit être utilisé frais car la vitamine C s'oxyde assez rapidement. Des composés flavonoïdes renforcent l'action de la vitamine C ce qui confère au citron une action très positive sur les petits vaisseaux sanguins. On trouve aussi la plupart des vitamines du groupe B et un peu de vitamine E. Concernant les minéraux, c'est le potassium qui est le plus abondant puis le calcium et le fer. Des oligoéléments assez rares, le sélénium, le fluor, l'iode et le bore sont présents en quantités utiles.

Le citron est donc un fruit dont le jus peut être ajouté avec profit à de nombreuses recettes.

 

Le persil est réputé pour sa richesse en vitamine C entre 150 et 200 mg pour 100 g, taux record dans toute l'alimentation. Il fournit aussi de la provitamine A (carotène) en forte quantité, des vitamines du groupe B et de la vitamine E ( un des meilleurs taux avec les choux, l'épinard et l'asperge). Le persil est aussi un véritable réservoir de minéraux et d'oligoéléments: riche en potassium, en calcium, en phosphore et en magnésium, son taux de fer est remarquablement élevé avec 5,5 mg pour 100 g (le plus élevé de tous les légumes frais), et ses concentrations en manganèse, cuivre, zinc sont importantes. On trouve également des traces d'oligoéléments rares : chrome, cobalt, bore et sélénium.

Notons que le fer du persil bien qu'il soit moins assimilable que le fer héminique en provenance du sang animal (viande et foie) contribue cependant fortement à la ration quotidienne.

Le persil est donc à recommander dans tous vos plats, dans toutes vos recettes. Il ne faut pas hésiter à l'apporter en abondance2 à 3 cuillerées à soupe de persil haché représentent 10 g de persil.

 

L'ail est un légume-condiment du genre "allium" caractérisé par la présence de substances soufrées originales responsables de son odeur et de sa saveur très typées : l'alliine et ses dérivés. l'alliine est pratiquement inodore mais dès que l'on découpe la gousse, une enzyme décompose l'alliine et libère des substances très odorantes.

L'ail est un végétal atypique car peu hydraté avec seulement 64% d'eau (contre 85 à 90 % pour les autres). Il contient de nombreuses vitamines : vitamine C et vitamines du groupe B. Pour les minéraux, le potassium et le soufre sont en grande quantité et on note la présence de nombreux oligoéléments : zinc, manganèse, bore, cuivre, nickel, iode, sélénium.

L'action principale à retenir de l'ail est son apport très bénéfique pour le système cardio-vasculaire. Elle maintien une bonne fluidité du sang, abaisse le taux de cholestérol sanguin, régule la tension artérielle  et protège les parois de vaisseaux sanguins.

 

*Important

 

 

Il faut rappeler que pratiquement toutes les recettes à base de poissons sont recommandées pour les diabétiques 2. En effet, elles apportent toujours une quantité importante de protéines avec très peu de corps gras. En choisissant le légumes accompagnant pauvre en glucide (c'est le cas du chou-fleur), on réalise un excellent plat.

 

*Bilan final

 

Un plat de poisson maigre avec un légume pauvre en calories : une recette idéale pour diabétique 2.