Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Un manque de sommeil pourrait favoriser la survenue d'un diabète.

Le sommeil doit faire partie de l'hygiène de vie.

A suivre...

 

Esther Donga et coll. de l'Université de Leiden aux Pays-Bas ont étudié 9 personnes en bonne santé et constaté, après une seule nuit de sommeil réduite à 4 heures, une perturbation de la sensibilité à l'Insuline. Des travaux antérieurs avaient montré qu'un sommeil écourté pendant plusieurs nuits provoquaient une altération de la tolérance au Glucose.

 

Les auteurs posent donc la question d'un lien éventuel entre l'augmentation du nombre des cas de diabètes dans le monde et la réduction générale observée de la durée du sommeil.

 

Publication dans "Journal of Clinical Endocrinology et Metrabolisme, 5 mai 2010". Rapporté par le Quotidien du médecin du lundi 20 mai 2010.

 

L'avis du Dr Gérard Pacaud.

 

Cette observation mérite d'être confirmée par d'autres travaux du même type portant sur un plus grand nombre de personnes. Cependant, on peut déjà conseiller aux diabétiques de s'intéresser à  leur sommeil dans le cadre d'une amélioration de l'hygiène générale de vie. Faut-il rappeler à quel point un bon sommeil est indispensable pour un bon équilibre physique et psychique?

 

Dérnière modification le 08/02/2012 à 22:33:32

Un bon sommeil est capital pour un bon équilibre de santé.