Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Le monde vous reste ouvert.

Voyager, c'est bouger, c'est changer d'habitudes, donc c'est bon pour le diabétiques 2.

Pour tout savoir.

 

Le diabète 2 n'impose pas de restrictions particulière de destinations pour vos voyages. Il faut cependant prendre quelques précautions et rester dans certains limites qui relèvent surtout du bon sens. Ainsi il est déconseillé de faire des trecks à haute altitude (Népal par exemple) ou de faire des marches forcées en pays tropical. D'une façon générale, essayer de ne pas changer brutalement de mode de vie en imposant à votre corps des efforts violents qu'il n'est pas habitué à faire. Rappelez-vous que le diabète est la "maladie de l'énergie" et que c'est à l'occasion d'une variation soudaine de la demande énergétique que vous pouvez décompenser.


Concrètement, la quasi totalité des destinations de tourisme vous sont ouvertes si, sur place, vos forces et vos réserves ne sont pas sollicitées de façon très inhabituelle. Si vous avez le moindre doute, votre médecin saura vous renseigner.

 

Des remarques de bon sens.

 

* La nourriture. Vous êtes habitué à gérer votre diabète en évaluant votre nourriture sur le plan quantitatif et qualitatif. C'est évidemment ce dernier point qui risque de poser problème. En effet, vous aurez toujours à manger, parfois en abondance, surtout si vous êtes dans des groupes et circuits organisés. Pour la qualité, selon les destinations, la situation peut être plus "acrobatiques" pour un diabétique 2. Parfois on vous proposera des aliments dont vous ne connaissez pas du tout la composition. Choisissez de préférence ceux qui vous sont familiers sans  renoncer à goûter (en petites portions) les spécialités locales.

 

*Les boissons. La boisson qui peut être difficile à se procurer est l'eau potable. Les touristes sont toujours très sollicités pour consommer les boissons gazeuses hypersucrées qui sont des poisons pour les diabétiques 2. Vous devez donc chercher à vous procurez des bouteilles d'eau minérales (vérifier qu'elles sont bien fermées quand on vous les propose!) même si elles vous sont vendues à des prix prohibitifs.

 

*La "tourista". La tourista est un affection digestive et intestinale qui provoque des diarrhées souvent profuses avec perte d'eau et spasmes douloureux. Selon les pays, les touristes sont plus ou moins touchés. Cette maladie est toujours due à l'alimentation et aux boissons qui apportent dans vos intestins des microorganismes (bactéries, parasites, virus) auxquels vous n'êtes pas habitués (contrairement aux indigènes).

Chez une personne en bonne santé, la tourista est désagréable mais n'a pas de conséquences graves. Chez un diabétique 2, elle peut entraîner un vraie décompensation de votre équilibre glycémique qui peut nécessiter une hospitalisation. Vous devez tout faire pour l'éviter. D'abord en préférant les destinations à bon niveau d'hygiène et, dans les pays à risque, en étant très vigilant concernant repas et boissons. 

 

Fiche relue et améliorée en novembre 2017.

Dérnière modification le 18/11/2017 à 11:32:55

Souvent, il suffit de prendre quelques précautions.