Pour tout savoir sur de diabète de type 2

L'insuline nécessite toujours d'être injectée.

Les recherches continuent pour trouver un moyen d'administrer l'insuline sans l'injecter.

L'indispensable.

 

Pourquoi une injection?

 

Pour le moment et malgré des recherches intenses dans ce domaine, l'Insuline ne peut être administrée que par injection. Les tentatives d'utilisation d'un spray par voie orale ont déçu du fait d'effets secondaires du genre fibrose pulmonaire. Les laboratoires continuent leurs investigations mais en attendant, il faut utiliser les méthodes classiques.

 

La raison principale de la complexité de la recherche est liée à la nature protéique de l'Insuline qui est donc dégradée dans l'estomac lorsqu'on l'administre par voie orale. La question non résolue semble la suivante : comment protéger la molécule d'Insuline tout en gardant son efficacité à des doses mesurables sans qu'elle ne devienne source d'effets secondaires.

 

Trois méthodes d'injection.

 

Si donc vous êtes insulino-dépendant, vous avez trois méthodes à votre disposition pour vous injectez de l'Insuline quotidiennement : la seringue classique, le stylo et le pistolet.

Vous êtes très nombreux à utiliser une seringue avec laquelle vous prélevez une dose d'Insuline dans un flacon. Vous vous injectez alors directement cette dose dans la peau.

Le stylo à Insuline présente l'avantage de contenir des cartouches pré-remplies avec des doses variables d'Insuline à injecter  également directement dans la peau.

Le pistolet est un système différent qui n'utilise pas d'aiguille. Le mécanisme met en oeuvre de l'air à haute pression qui permet de forcer le passage à travers la peau d'une fine pulvérisation d'Insuline.

 

Où injecter?

 

Chacune de ces trois méthodes peut être pratiquée sur diverses parties du corps : cuisse, hanche, ventre, haut des bras.

 

La pompe à Insuline.

 

La pompe à Insuline existe  en dispositif  externe et en dispositif interne. Dans les deux cas elle permet de mieux contrôler les variations de la glycémie en libérant l'Insuline soit en continu, soit à la demande, dans la journée.

 

Le dispositif externe se porte à la ceinture ou dans la poche et le cathéter qui injecte l'Insuline est implantée sous la peau.

 

Le dispositif interne est implanté au cours d'une petite intervention chirurgicale directement dans le ventre et le cathéter délivre l'Insuline dans le péritoine (membrane qui enveloppe les intestins). Il existe aujourd'hui en 2012 des pompes très perfectionnées qui mesurent la glycémie en continu et adaptent donc la délivrance de l'Insuline à cette valeur de la glycémie.

Dérnière modification le 10/05/2012 à 23:20:06

les services de diabétologie sont très qualifiés pour vous aider à vous adapter aux injections d'insuline