Pour tout savoir sur de diabète de type 2

L'hormone qui a rendu l'espoir aux diabétiques.

L'équilibre glycémique nécessite plusieurs piqûres par jour.

L'indispensable.

 

L'Insuline est la première hormone impliquée dans l'apparition du diabète. Découverte en 1921, elle fut donc le premier remède utilisé sur des bases scientifiques, dès qu'il fut possible d'en produire à partir de 1922 (Cf. Histoire du diabète").

 

Mode d'action.

 

L'Insuline agit en se fixant sur des récepteurs de la membrane de chaque Cellule et sert alors de passeur pour y  faire  pénétrer le Glucose.

 

Quand prescrit-on l'Insuline?

 

Il pourrrait paraître logique de prescrire l'Insuline dès la découverte d'un diabète car elle joue un rôle primordial dans la régulation de la glycémie. Mais cette indication n'est bonne que dans le cas du diabète 1 (Cf. "Deux types de diabète") qui est caractérisé par une disparition brutale de la sécrétion d'Insuline par les Cellules β du pancréas.

 

Dans le diabète 2, pendant de nombreuses années, la sécrétion  d'Insuline persiste même si elle est diminuée et le  premier objectif des traitements est de faciliter son utilisation par les Cellules tout en stimulant sa production par le pancréas.

La prescription d'Insuline intervient donc lorsque cette production devient réellement insuffisante pour assurer une régulation suffisante du métabolisme du Glucose.

 

Plusieurs types d'Insuline.

 

Depuis bientôt 100 ans, (depuis 1923), l'industrie pharmaceutique n'a pas cessé de travailler et de faire d'immenses progrès concernant l'Insuline  mettant au point des produits de mieux en mieux adaptés à l'utilisation humaine. L'objectif était de fabriquer une insuline identique à celle produite par les Cellules β de notre pancréas. C'est chose faite aujourd'hui grâce au génie génétique.

 

Un autre secteur de recherche a consisté à faire varier la vitesse d'utilisation de l'Insuline par notre corps après injection. Cela a abouti à mettre au point des " Insulines rapides", des Insulines "semi-rapides" et des Insulines "retard ou lentes" qui, comme leur nom l'indique ont des vitesses d'action différentes.

 

Ces différents types d'Insuline vont permettre d'apporter l'hormone de façon à imiter au mieux ce que notre organisme ferait si le pancréas fonctionnait normalement. Plus on se rapproche des conditions normales de régulation (on dit physiologiques dans le langage médical), plus la glycémie sera équilibrée ce qui est toujours notre objectif majeur.

 

Six formes d'Insuline.

 

Il existe de très nombreuses "Insulines" dont vous pouvez disposer après prescription d'un médecin. Du fait de ce choix très large, il peut être utile que vous consultiez un diabétologue pour la première prescription d'Insuline. Cependant votre médecin praticien a souvent les compétences requises pour cela.  Il prendra beaucoup de temps pour vous expliquer comment appliquer son ordonnance et les choix qui l'on conduit à la rédiger. Vous devez comprendre le mieux possible ses motivations car cela vous incitera à respecter à la lettre les modalités de vos injections.Si vous avez d'emblée consulté un diabétomogue, votre médecin praticien prendra le relai et fera éventuellement appel de nouveau au diabétologue s'il constate que l'équilibre glycémique n'est pas obtenu.

 

En effet, le temps est terminé où l'on se contentait d'un injection d'Insuline retard par jour. Cette méthode ne permettait jamais d'obtenir une glycémie correctement régulée durant 24 heures.

 

Les six formes d'Insuline commercialisées en France sont :

 

* Insuline rapide : début d'action en 30 mn; pic de concentration sanguine en 90 mn; durée d'action de 4 heures environ. Noms des spécialités : Actrapid; Insuman rapide; Umuline rapide.

 

* Insuline semi-lente ou intermédiaire : début d'action en 60 mn; pic de concentration sanguine en 2 heures; durée d'action de 12 heures environ. Noms de spécialités : Insulatard; Insuman basal; Umunline NPH.

 

* Insuline mixte :il s'agit de mélanges de deux Insulines, une rapide et une semi-lente, effectué par le laboratoire à pourcentages variables. Par convention, on les désigne par le pourcentage d'Insuline rapide contenu dans le mélange. Ainsi la "Mixtard 20" est un mélange de 20 % d'Insuline rapide et de 80 % d'Insuline NPH; l'Humalog mix 50" est un mélange de 50% d'Insuline rapide et de 50 % d'Insuline semi-lente; l'Humuline Profil 10" est un mélnge de 10 % d'Insuline rapide et de 90 % d'Insuline NPH.

 

* Insuline retard ou prolongée :début d'action en 1 à 2 heures; pic de concentration sanguine à 4 heures; durée d'action 24 heures. Noms de spécialités :Umuline zinc.

 

* Insuline ultrarapide encore appelée analogue rapide de l'Insuline : début d'action en 15 mn; pic de concentration sanguine en 30 mn; durée d'action de 2 heures. Noms de spécialités :Humalog; NovoRapid.

* analogue retard de l'Insuline : début d'action en 1 à 2 heures; durée d'action 24 heures. Noms de spécialités :Lantus ( Insuline glargine) ; Levemir (Insuline détémir).

 

Une prescription personnalisée.

 

Votre médecin et votre diabétologue ont donc un choix considérable a leur disposition. Ils vont alors s'efforcer de trouver, avec vous, la meilleure formule d'association de deux ou trois Insulines pour réguler votre glycémie.

 

Ce chapitre a été mis à jour en janvier 2013.

Dérnière modification le 24/01/2013 à 17:26:12

une étape toujours difficile mais parfois indispensable

le passage à l'insuline impose souvent le recours à une diabétologue

c'est un moment difficile pour le diabétique 2 qui doit être très accompagné