Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Un remède qui ralentit l'assimilation du glucose.

L'indispensable.

 

Les inhibiteurs des alpha-glucosidases sont des produits obtenus par synthèse chimique dans l'industrie pharmaceutique.

 

 

 Mode d'action.

 

Les inhibiteurs des alpha-glucosidases n'ont pas d'action sur la sécrétion d'Insuline par le pancréas. Ils n'agissent pas non plus sur la sensibilté des Cellules musculaires ou des adipocytes (Cellules graisseuses) à l'Insuline. Leur action reste localisée au tube digestif. Ils diminuent l'absorption du Glucose par l'intestin en empêchant l'action de l'alpha-glucosidase, une enzyme qui libère le Glucose contenu dans les sucres complexes et notamment dans l'amidon de l'alimentation.

 

Comment cela est-il possible?

 

La plupart des sucres de l'alimentation sont constitués de chaînes plus ou moins longues de molécules de Glucose attachées les unes aux autres (Cf. "La famille des sucres"). Il en est ainsi pour les chaînes d'amidon que l'on trouve dans tous les végétaux et surtout les légumineuses et les féculents. Notre organisme doit donc "découper" ces longues chaînes pour "libérer" les molécules de Glucose qu'elles contiennent afin de les rendre disponibles pour passer dans le sang et ensuite entrer dans les Cellules musculaires et graisseuses.

 

Ce travail de découpage est assuré par des enzymes (Cf."Les enzymes, secrets de la vie") appelées alpha-glucosidases. Les remèdes appelés inhibiteurs des alpha-glucosidases ont la propriété de se fixer sur le site de découpage des chaînes d'amidon et donc d'empêcher l'action de l'enzyme.

On comprend ainsi que ce remède doit être avalé avant les aliments (donc avant tout repas)  pour être prêt à agir en compétition avec les enzymes.

Dans ces conditions, une partie des sucres alimentaires pourrsuivront leur route dans l'estomac, le duodénum et l'intestin sans être découpés ou en étant découpé avec du retard. Certains seront éliminés dans les selles et d'autres seront finallement atteints par les enzymes mais avec du retard.

On voit que le résultat final est un ralentissement important de la pénétration du Glucose dans le sang et une diminution de sa quantité.

 

Modalités de prises.

 

Les anti-alpha-glucosidases doivent impérativement être pris avant les repas ou au tout début du repas.

 

La dose de 50 mg pour 1 comprimé est recommandée. Compte tenu des effets secondaires sous forme de flatulences observés au début du traitement, il est préférable d'augmenter progressivement la dose journalière en commençant par 1 comprimé par jour pendant les 15 premiers jours pour arriver à 3 cp par jour au maximum.

 

Pour avoir plus de détails sur les  anti-alpha-glucosidases, vous pouvez consulter la fiche "Les  inhibiteurs des alpha-glucosidases 2".

 

Ce chapitre a été mis à jour en février 2013.

  

Dérnière modification le 15/02/2013 à 22:32:13

bons remèdes d'actiion limitée