Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Vitamines, oligoéléments, anti-oxydants.

Les micronutriments sont indispensables en très petites quantités.

L'indispensable.

 

Les micronutriments.

 

Les micronutriments sont des ions ou des molécules indispensbles, en très petites quantités, au bon fonctionnement de toutes les réactions biochimiques de nos Cellules (Cf. "Le métabolisme, un travail incessant" et " La catalyse enzymatique"). Certains son indispensables pour diminuer le fort degré d'oxydation induit par la consommation de l'oxygène, en luttant contre les radicaux libres. Ils n'apportent aucune calorie, ne sont donc pas directement source d'énergie mais cependant participent fréquemment à l'extraction de l'énergie contenue dans les nutriments (Cf. "Les nutriments").

 

On les regroupe en trois familles : les Vitamines, les Oligoéléments et les Anti-oxydants.

 

Les Vitamines.

 

Définition.

 

On appelle "vitamines" des molécules organiques sans valeur énergétique, contenues dans tous les organismes (microorganismes, végétaux et animaux) où elles sont présentes en très petites quantités ce qui rend leur dosage difficile. Ces molécules sont biodégradables. Elles jouent un rôle de co-catalyseur (Cf. "La catalyse enzymatique") ce qui siginifie qu'elles participent au bon déroulement des milliards de réactions biochimiques qui se déroulent à chaque seconde chez tous les êtres vivants.

Elles peuvent travailler en synergie avec les oligoéléments et les anti-oxydants.

 

Quelles vitamines?

 

On classe les vitamines en deux groupes, les vitamines hydrosolubles (solubles dans l'eau) et les vitamines liposulubles (solubles dans les corps gras).

Les vitamines hydrosolubles sont : la vitamine C et  les vitamines du groupe B : B1 ou Thiamine, B2 ou Riboflavine, B3 ou vitamine PP ou Acide nicotinique, B5 ou Acide pantothénique, B6 ou Pyridoxine, B8 ou Biotine, B9 ou Acide folique,   B12 ou Cobalamine.

Les vitamines liposolubles sont : la vitamine A, la vitamine D, la vitamine E, la vitamine K.

 

Les oligoéléments.

 

Définition.

 

On appelle oligoéléments des métaux ou des métalloïdes sans valeur énergétique, contenus dans tous les organismes (microorganismes, végétaux et animaux) où ils se trouvent le plus souvent sous forme ionisée (chargés électriquement) et où ils sont présents en très petites quantités et même parfois à l'état de traces (en anglais on les nomme "trace element" !)ce qui rend leur dosage difficile. Ces oligoéléments ne sont pas biodégradables. Ils peuvent donc être réutilisés après leur emploi dans une réaction. Ils jouent un rôle de co-catalyseur (Cf. "La catalyse enzymatique") ce qui signifie qu'ils sont indispensables au bon déroulement des milliards de réactions biochimiques qui se déroulent à chaque seconde chez tous les êtres vivants.

Ils peuvent travailler en synergie avec les vitamines et les anti-oxydants.

 

Quels oligoéléments?

 

Parmi les mieux connus citons : le manganèse, le magnésium, le fer, le cuivre, le zinc, le sélénium, l'iode, le cobalt, le fluor, le chrome, le molybdène.

 

Les anti-oxydants.

 

Définition.

 

On regroupe sous le vocable "anti-oxydants" plusieurs types de molécules qui ont pour fonction commune de lutter contre les radicaux libres produits en excès au cours des réactions d'oxydo-réduction liées à l'utilisation de l'oxygène par nos Cellules. La plupart appartiennent à la grande famille des flavonoïdes et sont essentiellement présents dans les plantes dont ils constituent les pigments. Ils sont indispensables au bon déroulement des milliards de réactions biochimiques des Cellules de l'organisme.

 

Quels anti-oxydants?

 

La plupart d'entre eux appartiennent à la grande famille des flavonoïdes qui constituent les pigments des plantes. On les trouve en petites quantités ce qui rend leur mise en évidence parfois difficile. 

 

Micronutriments et ration alimentaire.

 

Tous les micronutriments sont apportés par l'alimentation mais chacun dans des proportions très différentes selon la nature des aliments. Pour satisfaire nos besoins quotidiens en micronutriments, il est donc nécessaire d'avoir une alimentation très diversifiée.

 

L'avis du Dr Gérard Pacaud.

 

Pour les diabétiques 2 que nous sommes, un apport équilibré en micronutriments est très important car les travaux de recherche récents accordent une grande importance à l'inflammation chronique (Cf. "L'inflammation en cause") comme cause fortement favorisante pour le diabète 2. En effet, nos défenses contre cette inflammation chronique qui favorise la résistance à l'Insuline (Cf. "Comment devient-on diabétique 2?") font largement appel aux micronutriments.

 

Ce chapitre a été mis à jour en janvier 2018.

Dérnière modification le 28/12/2017 à 12:31:40

il faut accorder plus d'importance aux micronutriments