Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Une mesure de chimiste

Pour mieux comprendre.

 

Deux unités.

 

Le résultat de la mesure de la glycémie s'exprime parfois en millimole par litre ce qui ne manque pas d'intriguer les patients diabétiques. Heureusement, le plus souvent, les feuilles de résultats du laboratoire donnent la mesure dans les deux unités : d'abord en gramme par litre puis en millimole par litre. Ce qui rassure et permet de comprendre qu'il y a, bien sûr, une équivalence entre les deux types d'unités.

La tendance qui se généralisera dans les années qui viennent, est de rendre tous les résultats des paramètres du sang en millimoles par litres.

 

Pourquoi cette tendance?

 

Cette tendance est logique pour les biologistes et les médecins. En effet, le poids ne donne pas d'indication sur le nombre de molécules effectivement présentes donc actives dans le sang et il ne permet donc pas de comparer des nombres de molécules du fait des différences de poids de chacune de ces molécules.

 

Explication chimique.

 

Pour comprendre cette tendance il est nécessaire de faire un peu de chimie simple (Cf."Jouer au petit chimiste"). L'explication qui suit est donnée pour satisfaire les personnes curieuses qui ont une petite formation scientifique.Les autres qui ne peuvent pas ou ne veulent pas entrer dans ces considérations purement scientifiques, peuvent passer au chapitre suivant.

 

Une molécule est la plus petite partie d'un corps simple. Une molécule est formée d'atomes. Ainsi, le Glucose dont la formule de la molécule s'écrit : C6H12O6   ce qui signifie qu'une   molécule de Glucose est contituée de 6 atomes de carbone, 12 atomes d'hydrogène et 6 atomes d'oxygène (Cf. "Atomes et molécules").

 

Atomes et molécules sont des "constituants" de la matière très, très petits. On peut donc concevoir que pour pouvoir travailler facilement, les chimistes aient défini des grandeurs utilisables au quotidien.

 

Ils ont ainsi défini une grandeur, la mole, encore appelée molécule gramme. Un mole est le poids en gramme d'une certaine quantité, toujours la même, de molécules. Cette quantité fixe est un chiffre très grand appelé Nombre d'Avogadro du nom du grand chimiste français qui le calcula. On l'appelle N.

 

N= 6,02x1023

 

1023  égale cent mille milliards de milliards.

 

Sans entrer dans la justification de ce qui suit, vous devez accepter comme résultat incontournable de la chimie que, dans une mole de Glucose par exemple, il y a 6,02 x 1023 molécules de Glucose. Il en est de même dans une mole d'eau ou dans une mole de cholestérol ou dans une mole d'Insuline.

 

Une millimole est simplement 1/1000 de mole.

 

Formulation chiffrée.

 

Le poids de chaque atome constitutif de la matière présente sur terre a été calculé depuis longtemps.

 

Ainsi un atome de C pèse 12 uma (unité de masse atomique), un atome d'hydrogène pèse 1 uma et un atome d'Oxygène pèse 16 uma.

 

Pour calculer le poids d'une molécule, il suffit d'additionner le poids de chacun de ses atomes. Ainsi pour le Glucose on obtient :

6 x12  12x1 6x16 = 72  12 96 =180 uma

 

Cela veut dire qu'une molécule de Glucose pèse ce poids-là : 180 uma

 

D'après la définition précédente, une môle de Glucose pèse :

180 x6,02x1023 = 180 grammes.

 

Correspondance gramme/litre et millimole par litre.

 

La correspondance entre les deux types de résulats devient aisée.

Si le chiffre de la glycémie est de 1,2 gramme par litre, il suffit de diviser ce chiffre par 180 pour obtenir le nombre de moles et de le multiplier par mille pour obtenir le nombre de millimoles.

 

Ainsi : 1,2 : 180 =0,0066 mole

0,0066 x 1000 = 6,6 millimoles

 

Une glycémie de 1,2 grammes par litre est équivalente à une glycémie de 6,6 môle par litre.

 

Généralisation.

 

Ce système de correspondance peut être pratiqué avec tous les autres paramètres biochimiques du sang comme le cholestérol ou les triglycérides ou l'urée ou la créatinine. Il suffit de connaître la formule chimique du produit pour en calculer le poids d'une mole et de diviser la concentration en gramme par ce poids en mole.

 

Ce chapitre a été relu et remis à jour en octobre 2017.

 

 

Dérnière modification le 19/10/2017 à 14:54:48

la médecine devient scientifique...sans oublier la personne du malade