Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Surtout des troubles de la sensibilité.

Attention, c'est la perte de sensibilité au niveau des pieds qui fait le lit des graves lésions de ce membre chez les diabétiques.

L'indispensable.

 

Les diabétiques 2 développent pratiquement tous une "Neuropathie" c'est à dire une atteinte avec lésions des nerfs, même si parfois elle ne s'exprime que par des symptomes discrets.

Cette maladie affecte le système nerveux périphérique c'est à dire les nerfs qui transmettent les informations du corps vers le cerveau ou qui transmettent les informations du cerveau vers le corps.

Elle touche aussi le système nerveux autonome qui mettent en relations les organes et le cerveau.

 

La Neuropathie augmente avec la durée du diabète et aussi avec le mauvais équilibre de la glycémie. Il faut donc répéter combien il est vital pour tout diabétique 2 de veiller à la régulation de sa glycémie au plus près des chiffres normaux.

 

Des troubles trophiques.

 

Les lésions des nerfs sont dus à des atteintes des artères qui les nourrissent (qui assurent leur trophicité c'est à dire leur alimentation). Comme tout organe du corps, les nerfs ont besoin d'oxygène et de nutriments apportés par des petites artères nourricières. Celles-ci sont soumises aux dégradations provoquées par l'athérosclérose qui touche toutes les artères de notre corps de diabétique 2. Donc, les nerfs, comme tous les autres organes, sont indirectement mais  sûrement touchés par le diabète2.

 

Les conséquences.

 

La Neuropathie périphérique touche surtout les membres inférieurs qui présentent des douleurs, des crampes et une diminution de la sensibilité par endroit. Mais les troubles de la sensibilité sont repérables en beaucoup d'autres lieux du corps.

Il faut insister sur les troubles du pied au niveau desquels, du fait d'une perte de la sensibilité cutané, peut se développer un mal perforant particulièrement redoutable (Cf. "Diabétique2, pieds fragiles").

 

Ce chapitre a été relu et mis à jour en octobre 2013.

Dérnière modification le 11/10/2013 à 12:57:28

l'atteinte des nerfs est très fréquente mais supportable si le diabète est équilibré