Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Troubles fréquents souvent gardés sous silence.

Les troubles de la sexualité peuvent souvent être traités. N'hésitez-pas à en parler.

L'indispensable.

 

Le diabète 2 perturbe la sexualité  de l'homme et de la femme mais, pour des raisons évidentes, on parle surtout des troubles de l'érection qui semblent plus handicapants.

 

Diabète 2 et impuissance.

 

Chez l'homme, les artères fragilisées ne permettent pas une bonne vascularisation de la verge et les atteintes nerveuses de la Neuropathie perturbent le réflexe érectile. De plus les infections (mycoses du prépuce par exemple) ou les douleurs neuropathiques rendent parfois le coït douloureux.

 

Il faut ajouter que certaines anomalies lipidiques et certains médicaments peuvent également être responsables de l'impuissance.

 

Enfin la déprime souvent associée à la nécessité de gérer au quotidien une affection chronique tenace peut aussi diminuer la libido (désir). Cette remarque est d'ailleurs commune aux deux sexes.

 

Diabète 2 et sexualité féminine.

 

Les femmes expriment moins souvent leurs troubles qui sont, cependant, bien réels. La maladie perturbe la lubrification du vagin, favorise les infections gynécologiques et inhibe le désir.

 

Une sexualité conseillée?

 

L'acte sexuel n'est pas déconseillé chez les diabétiques qui devront cependant tout faire pour pallier leurs difficultés et, plus que d'autres, faire attention au risque infectieux (notamment concernant le sida) du fait de leur fragilité immunitaire.

Lorsqu'un seul des partenaires du couple est diabétique, les troubles évoqués peuvent entraîner des difficultés relationnelles. Il est donc important d'en parler et d'envisager de consulter.

 

Qui consulter et pourquoi?

 

D'abord son médecin généraliste. Il connaît bien votre maladie puisqu'il vous suit, souvent depuis longtemps. Curieusement, il ne vous a pas toujours prévenu de ce problème et il ne vous en parle pas à chaque consultation. N'hésitez-pas cependant à le questionner. Il vous donnera les premières explications, les premiers conseils et les premières prescriptions. Il aiguillera les hommes vers un urologue spécialisé dans ces questions. Il aiguillera les femmes vers leur gynécologue puis vers leur diabétologue. 

 

L'avis du Dr Gérard Pacaud.

 

Concernant les femmes, les soins gynécologiques locaux sont régulièrement efficaces.

 

Chez l'homme, les solutions sont moins miraculeuses. Il existe sur le marché, depuis 10 ans, trois remèdes qui ont fait beaucoup parler d'eux : le Viagra, le Cialis et le Lévitra. ces produits sont réputés aider l'érection (seulement après stimulation). Les résultats sont variables selon les personnes et les diabétiques 2 sont les patients qui réagissent le moins bien. Il faut cependant faire quelques essais de quelques semaines et surtout chercher quel est le remèdes, parmis les 3, qui agit le mieux. Il semble que le Cialis soit le plus souvent indiqué chez les diabétiques2. Le coùt de ces produits non pris en charge par la sécurité sociale, était prohibitif jusqu'à maintenant. Depuis mai 2011, la commercialisation de molécules génériques les rendent plus accessibles.

En avril 2012, un quatrième produit a reçu l'accord des organismes de contrôle aux Etats-Unis, pour sa commercialisation : il s'agit du Stendra (avanafil) dont les articles scientifiques disent grand bien. Il n'est pas encore en vente en France. Donc, affaire à suivre.

Attention : on trouve les trois produits cités, en vente sur Internet, à des prix pratiquement 10 fois moins cher qu'en pharmacie. Il est cependant difficile d'être sûr que ces remèdes ont été fabriqués avec le même soin en Inde ou en Chine que dans les laboratoires occidentaux...donc, prudence ! De plus, il existe des "arnaques" au paiement par carte bleue....

 

Il reste l'aide du psychiatre. Celui-ci peut être réellement utile en vous  conseillant pour combattre votre dépression et  pour vous prendre en charge de façon plus rigoureuse ce qui aura souvent des effets très bénéfiques au niveau de votre sexualité.

 

Ce chapitre a été mis à jour en janvier 2013.

Dérnière modification le 27/01/2013 à 19:57:45

le diabète est une des premières causes de troubles sexuels