Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Un gros ventre, c'est dangereux !

La mesure du tour de taille pourrait être un moyen très efficace de dépister les candidats aux diabètes 2.

L'indispensable.

 

L'indice de masse corporelle (IMC) qui vient d'être expliqué (Cf. "L'indice de masse corporelle") est simple à calculer et donne de très bon résulats pour évaluer les risques liés au surpoids et à l'obésité.

Il existe cependant un test encore plus simple et qui donne peut-être des indications encore plus précises. Il s'agit de la mesure du tour de taille.

 

Comment faire?

 

Il s'agit d'une mesure réalisable en moins d'une minute à l'aide d'un simple mètre à ruban de couturière

La mesure est celle du plus petit périmètre entre le nombril et les dernières côtes. Cela correspond à peu près à la position de la ceinture du pantalon chez l'homme mais cela dépend aussi un peu du degré d'embonpoint. Quoi qu'il en soit, le plus souvent, la mesure est facile et permet d'évaluer les risques.

 

Les résultats d'une étude canadienne.

 

Selon une étude récente (2006 )dirigée par le Dr Stève Haffner de la Chaire de Recherche sur l'Obésité de l'Université de Laval au Quebec et qui a porté sur 168159 patients répartis dans 63 pays, il ressort que la mesure du tour de taille est une meilleure indication (plus précise) que l'IMC (Cf."L'indice de masse corporelle") pour dépister les risques de diabète 2 et de maladies cardio-vasculaires.

 

D'après cette enquête :

 

Un tour de taille supérieur à 80 cm chez la femme et à 94 cm chez l'homme correspond à un embonpoint abdominal.

 

Un tour de taille supérieur à 88 cm chez la femme et à 102 cm chez l'homme correspond à une obésité abdominale. Dans ce dernier cas les risques pour la santé sont considérés comme très élevés avec comme premières possiblités le diabète 2 et les maladies cardio-vasculaires.

 

L'avis du Dr Gérard Pacaud.

 

Sans devenir obsessionnel de la taille de votre ventre, je vous conseille de faire cette mesure tous les mois et d'en tenir un petit registre dans un carnet. Cela vous permettra de constater très vite les résultats de vos efforts en matière d'exercices physiques et d'adaptation de votre alimentation. Cela vous restimulera en cas de stagnation ou de recul.

Si vous pensez que vous atteint la côte d'alerte de l'obésité, il faut consulter votre médecin.

 

Ce chapitre a été mis à jour en octobre 2013.

Dérnière modification le 04/10/2013 à 17:53:48

encore plus simple pour savoir si on est trop gros