Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Une mesure standard et automatisée

Pour tout savoir.

 

La mesure de la glycémie est aujourd'hui très bien codifiée. Tous les laboratoires français pratiquent les deux  mêmes techniques standards ce qui permet des comparaisons d'un laboratoire à l'autre. Dans les deux cas, une enzyme spécifique du Glucose est utilisée comme premier réactif : la Glucose-oxydase ou l'hexokinase. Une deuxième réactif est couplé au premier pour permettre une mesure en colorimétrie c'est à dire sur une gamme d'intensité de couleur.

 

Ces techniques sont mises en oeuvre dans des appareils automatisés qui ne nécessitent que de très petites quantités de sérum sanguin et qui permettent de doser de nombreux échantillons en même temps (plus de 50). Cela a permis d'abaisser le prix de revient de l'examen. Notez que ces appareils permettent le dosage simultané de plusieurs paramètres du sang, autres que la glycémie.

 

En pratique.

 

Le sang total est recueilli par prélèvement veineux, le plus souvent au pli du coude en présence d'un anticoagulant. Après passage dans une centrifugeuse qui permet de séparer le sérum des globules rouges, le sérum est recueilli et placé à l'aide d'une pipette dans les petits godets de l'appareil de dosage automatique.

Tous les ingrédients qui servent de réactifs sont déjà présents dans l'appareil qui fonctionne alors de façon absolument automatique.

 

Les résultats de chaque échantillon sont repérés et enregistrés. L'ensemble des opérations s'effectue aisément dans la demi-journée. Les moyens de l'informatique permettent de stocker tous ces chiffres sur des mois, voire des années, et d'effectuer ainsi d'utiles comparaisons.

L'examen est pris en charge par la Sécurité Sociale.

 

 

 

Ce chapitre a été relu et mis à jour en octobre 2017.

 

 

Dérnière modification le 19/10/2017 à 14:55:21

faire confiance aux laboratoires biologiques