Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Les hormones de l'adipocyte

Pour tout savoir.

 

La Cellule adipeuse (adipocyte).

 

Fonctions hormonales.

 

L'adipocyte n'est pas qu'un "magasin à graisse" un peu passif. On sait depuis quelques années qu'il a d'autres fonctions très actives : il fabrique et sécrète des Hormones et notamment la Leptine dont les rôles encore mal connus prennent chaque année plus d'importance.

Les Hormones sécrétées par les adipocytes sont appelés "adipocytokines" ou plus simplement "adipokines". Passons-les en revue pour en dégager les fonctions les mieux connues.

 

La Leptine.

 

La Leptine est la première adipokine mise en évidence. Elle est sécrétée dans le sang et donc distribuée à l'ensemble du corps pour agir sur des récepteurs cellulaires principalement au niveau de l'hypothalamus (Cf. "le rôle du cerveau").

Son premier rôle est d'être un facteur de satiété. Elle informe le cerveau qu'il faut couper l'appétit parce que les réserves de graisses sont suffisantes.

Mais elle a d'autres rôles importants : elle diminue la sécrétion d'Insuline, elle diminue la production de Glucose par le foie (Cf. "Le rôle du foie") et elle ralentit l'utilisation du Glucose par le muscle. Elle joue donc un rôle majeur dans la régulation de l'énergie.

 

L'adiponectine.

 

Autre adipokine, l'adiponectine est fortement impliquée dans la protection contre l'insulinorésistance (Cf. "Insulinorésistance et syndrome métabolique") et le diabète 2 mais aussi contre l'athérosclérose. Elle est nécessaire à l'équilibre énergétique mais elle voit sa concentration sanguine chuter avec l'excès de poids et l'obésité.

 

Deux adipokines pro-inflammatoires.

 

L'adipocyte produit aussi deux adipokines, le TNFα (tumor necrosis factor alpha) et l'IL6 (Interleukine 6) qui créent de l'inflammation à distance du tissu adipeux et d'autant plus que le sujet est obèse. Ces deux Hormones ont des effets antagonistes de ceux de l'adiponectine.

De nombreux travaux récents s'intéressent de très près au rôle de l'inflammation chronique dans le maintien de la maladie diabétique 2 (Cf. "L'inflammation en cause") avec l'espoir de trouver des remèdes capables de guérir cette maladie.

 

Cellule adipeuse et régulation énergtique.

 

Comme on vient de le voir brièvement, l'adipocyte est une Cellule Endocrine complexe qui assure le stockage et la mobilisation des graisses tout en régulant la combustion périphérique des molécules énergétiques et leur équilibre selon les moments de la vie.

L'adipocyte envoie ainsi de nombreux signaux vers des milliards de Cellules du corps pour lui permettre de gérer des situations aussi diverses que le jeûne ou l'abondance, le stress ou l'infection.

 

Ce chapitre a été relu et mis à jour en octobre 2017.

 

Dérnière modification le 19/10/2017 à 14:50:01

l'adipocyte, source d'hormones essentielles