Pour tout savoir sur de diabète de type 2

Du glucose au triglycérides.

Un individu normal possède 10 à 25 % de masse grasse et 35 milliards d'adipocytes.

Pour mieux comprendre.

 

La Cellule adipeuse (adipocyte).

 

Le stockage.

 

On sait désormais que la Cellule adipeuse encore appelée Cellule graisseuse ou adipocyte joue "un rôle carrefour" pour l'utilisation et le stockage de l'énergie du corps. Cette Cellule est en effet d'abord spécialisée  comme réservoir des nutriments qu'elle transforme en corps gras et qu'elle emmagasine sous cette forme lorsque l'alimentation en apporte trop. Elle a ensuite  pour mission de redistribuer ces nutriments énergétiques à l'ensemble des Cellules du corps lorsque nous sommes en pénurie alimentaire. 

 

Mais dans les pays dits "développés", il n'y a pas ou peu de pénurie alimentaire et dans les pays en voie de développement, il y en a, heureusement, de moins en moins.  De plus en plus d'êtres d'humains ont de quoi manger quotidiennement à leur faim et ils ne s'en privent pas. Ils mangent même toujours trop et, surtout, mal. La fonction de redistribution des adipocytes devient donc inutile. Nos Cellules graisseuses ne font plus que stocker les corps gras et chacune d'entre elles grossit parfois  dans des proportions extraordinaires. Elle peut ainsi multiplier son diamètre par 20 et son volume par plusieurs milliers de fois. Chaque adipocyte devient obèse au sens littéral du terme !

On doit nos bourrelets inesthétiques et notre gros ventre à cette situation et on sait trop bien combien il est difficile de perdre de la graisse (donc du poids) dans ces conditions.

 

Du Glucose aux triglycérides.

 

Lorsque nous mangeons trop, notre système digestif libère dans notre sang trop de molécules de Glucose pour nos besoins énergétiques réels. Il y a excès de carburant ! Une partie de cet excès est stocké,  à court terme, par les Cellules du foie (sous forme de glycogène) et par les Cellules des muscles (sous forme de glycogène également) (Cf. "Rôle du foie et du muscle") qui vont rapidement réutiliser cette réserve d'énergie. L'autre partie est stockée plus durablement par les adipocytes.

 

En effet, notre organisme qui est économe de son énergie a  sélectionnné au cours de centaines de milliers d'années de l'Evolution un système de récupération durable de ces molécules en excès. C'est la Cellule adipeuse qui a la charge de capter celles-ci, de les transformer en une molécule de  Lipides appelées "triglycérides" et de les mettre en réserve dans de petites vésicules (de petits sacs) comme on met des sacs de blé dans un grenier. L'Insuline (Cf."L'Insuline, une hormone, un régulateur") intervient de nouveau à ce niveau pour faire entrer les molécules de Glucose dans les Cellules adipeuses.

 

Excès de poids et obésité.

 

Un individu de poids normal  possède 10 à 25 % de masse grasse et 35 milliards d'adipocytes. Excès de poids et obésité caractérisent donc l'augmentation du nombre et de la taille de ces adipocytes dans des proportions qui ne semblent pas avoir de limites ! Ces énormes adipocytes ont un métalolisme très perturbé (Cf."le métabolisme, travail incessant") ce qui bouleverse la régulation énergétique qu'ils assurent par les Hormones (Cf."Qu'est-ce qu'une hormone?") qu'ils sécrètent (Cf. "Adipocytes, rôle hormonal"). C'est une des raisons qui justifient de placer l'obésité comme facteur de risque pour le diabète 2.

 

 Ce chapitre a été relu et mis à jour en octobre 2017.

Dérnière modification le 19/10/2017 à 14:49:09

L'adipocyte, un réservoir